Fata Morgana

FATA MORGANA

3 JUIN 2018 – 16H00
Dans le cadre des Rendez-vous au jardin

Représentation Hors-les-murs à L’Abbaye de Maubuisson – site d’art contemporain du Conseil Départemental du Val d’Oise


Fata Morgana – les mirages de la verticale

Création chorégraphique pour des lieux insolites

Une fata morgana est un phénomène optique qui résulte d’une combinaison de mirages. Quand une couche d’air chaud recouvre une couche d’air froid, les rayons du soleil passant au travers sont déviés. Les objets reflétés paraissent ainsi beaucoup plus hauts et élevés.

Sont-ils les gardiens du lieu, les gardiens de sa mémoire ou des personnages de rêves ?
Sont-ils d’un autre temps, nos contemporains ou les deux à la fois ?
Ces silhouettes, ces corps dansants vous invitent à prendre le temps de découvrir ce domaine, ses recoins secrets et ignorés, ses perspectives.
Vagabonder en leur compagnie permet de goûter les lumières, les couleurs, les odeurs, les sons, les espaces.
Ils font danser le lieu, leur taille humaine joue comme une échelle pour révéler les espaces contrastés d’un même monument.
Laissez-vous guider par leur pas et la verticale de leurs corps et gardez de ce temps féérique le souvenir d’un crissement de gravier, d’une musique, d’un mouvement, d’une odeur, d’un souffle ou d’une illusion…
Avons-nous vécu ce moment ? Avons-nous rêvé ? De quels mirages avons-nous été victimes ?
Nous avons été pris par la Fata morgana….

Cette déambulation en extérieur se déroule en quatre étapes qui jouent des perspectives et des sensations du lieu. Elles sont donc spécifiques dans chaque monument mais leur ordre est établi comme le déroulé d’une visite chorégraphique.

  • Les 7 surprises

Au public de se promener dans le domaine, de tracer son itinéraire pour découvrir les danseurs isolés, dérobés, dissimulés dans des espaces intimes.

7 surprises les attendent, chacune accompagnée de son monde sonore. 7 statues dansantes, auprès desquelles rêver et oublier le temps.

  • Le cortège
    Les danseurs initient le cortège qui va les réunir et emporter l’assistance vers un lieu qui va leur permettre de se réunir.
    Ce parcours prend le temps solennel d’un cortège qui a plaisir à arpenter un domaine.

Une marche simple et chorégraphique à partager avec tous.

  • L’assemblée
    Le public délimite l’espace dans lequel les 7 danseurs vont s’assembler, partager leurs univers différents, dialoguer et se répondre. Les matières découvertes lors des surprises se réunissent pour constituer un grand ensemble. Temps et espace se déclinent, se partagent et s’adressent.
    L’effacement progressif et la disparition
    Une perspective ou une ligne de fuite dynamise cette dernière étape.
    Progressivement les présences vont s’estomper et disparaître. Le public va les voir doucement diminuer. Tels des mirages ils cèderont la place à la nudité des lieux.
    Pour ce dernier voyage les 7 danseurs sont rejoints par un ensemble d’amateurs lorsque cela est possible.

En coproduction avec Monuments en mouvement 2018 (Centre des Monuments Nationaux)