Les compagnies en résidence

BIENVENUE AUX ARTISTES !
LES ARTISTES EN RESIDENCE POUR DEUX SAISONS

Après avoir partagé les univers de Mié Coquempot et d’Alban Richard, nous sommes heureux d’accueillir un nouveau binôme de chorégraphes suite à un appel à projet portant sur deux axes de recherche : “dialogue danse et musique” et “corps en lien.”

Béatrice MASSIN

Cie Fêtes galantes

Béatrice Massin est une des plus grandes spécialistes de la danse baroque. Son écriture chorégraphique est un mélange inédit entre style baroque et danse contemporaine ; un baroque qui intéresse le spectateur d’aujourd’hui. Elle a débuté son parcours par la danse contemporaine en croisant sur sa route Susan Buirge et rencontre Francine Lancelot en 1983 où débute tout son cheminement vers l’appropriation d’un langage baroque. Elle fonde Fêtes galantes en 1993, et crée Que ma joie demeure, Terpsichore, Fantaisies, Songes, Un air de Folies, Voyage d’Hiver… Elle met également son art au service de films, de commandes de pièces, et enseigne également à Science Po. Depuis 2003, elle développe un pôle pédagogique au sein de l’Atelier baroque.

Sur la saison 16/17 , le lien entre les relations des corps et des choeurs autour du compositeur Jean-Sébastien Bach sera exploré. Vous pourrez parcourir une partie du répertoire de la compagnie. (Que ma joie demeure, Mass B, carte blanche avec le choeur Agapanthe…).

Projet d’action culturelle ‘’corps et voix’’ : BACH PAR CHOEURPour la première année de résidence, ce projet sera déployé avec différents chœurs du département du Val d’Oise et de l’agglomération Saint- Germain boucles de seine. Un temps de restitution sera proposé sur le plateau du tpe le samedi 10 juin 2017. D’autres déclinaisons de ce projet pourront s’imaginer avec les amateurs en danse et les collèges et lycées.

Julie NIOCHE

A.I.M.E

Julie Nioche a un parcours singulier d’ostéopathe et de chorégraphe. Danseuse diplômée du C.N.S.M.D. de Paris en 1995, elle a été interprète auprès d’Odile Duboc, Hervé Robbe, Meg Stuart, Alain Michard, Catherine Contour, Emmanuelle Huynh, Alain Buffard, Jennifer Lacey. Pendant ces 10 ans, elle codirige l’association Fin Novembre avec Rachid Ouramdane. En 2007, A.I.M.E. – Association d’Individus en Mouvements Engagé est créée. Depuis, L’association accompagne depuis ses projets artistiques et travaille à la diffusion des savoirs du corps dans la société. L’objectif est de réaliser des oeuvres qu’elle appelle “environnementales”, envelopper les spectateurs pour éveiller leur empathie, à travers leurs propres sensations, leurs propres imaginaires et leurs mémoires. Elle implique les interprètes dans des danses sensorielles et engageant leur intimité dans le mouvement.

Cette saison la dernière création de Julie Nioche Nos amours sera diffusée ainsi que le spectacle En classe auprès des scolaires, accompagnées d’ateliers. Une carte blanche avec Alice Daquet, Sir Alice, artiste de la scène musicale sera également proposée et requestionnée.

Projet d’action culturelle : Espace protégé (titre provisoire)

Julie Nioche et les intervenants de A.I.M.E travailleront avec l’équipe du tpe à la création d’un espace sensible qui pourra prendre la forme d’une cabane nomade en partage tout au long de la saison. Bientôt des nouvelles de ce projet…

LES ARTISTES EN RESIDENCE DE CREATION

Cette saison nous accompagnerons cette saison les projets de création via la Permanence artistique de la Région Ile-de-France :

  • DE(S) PERSONNE(S) de Julie Coutant et Eric Fessenmeyer, La Cavale
  • MASTER CLASS NIJINSKI de Faizal Zeghoudi
  • BRULENT NOS COEURS INSOUMIS de Christian et François Ben Aïm/Ibrahim Maalouf
  • D’OEIL ET D’OUBLI de Nans Martin
  • LES DANSES ABRITÉES

Les danses abritées sont un processus d’accompagnement de projets chorégraphiques émergents. C’est l’occasion d’ouvrir des espaces de dialogues, d’offrir aux chorégraphes des lieux de répétition, et des conditions professionnelles pour réaliser leurs projets en partenariat avec des structures spécialisées dans l’émergence. Sandra Abouav et Nans Martin ont été repérés la saison dernière lors des Chantiers des journées Danse dense Pantin et nous avons choisi d’accompagner leur projet. La Pépinière de jeunes chorégraphes de Béatrice Massin est également associée à ce cheminement avec le soutien au Mécénat de la Caisse des dépôts. Cette saison, les projets d’Olivier Bioret et Stéphanie Brochart. En avril, 2 jours sont dédiés à la mise en lumière de leurs recherches, qu’elles soient en cours de construction ou finalisées.