It’s going to get worse and worse and worse, my friend

Lisbeth Gruwez
Compagnie Voetvolk

Mardi 1er décembre, 21h00 (remplace date du 4/2 initialement prévue)

Durée : 1h
Pastille fraise
en partenariat avec le Festival Théâtral du Val d’Oise et Escales danse en Val d’Oise

it's going - web

Un solo magnétique à la précision d’orfèvre sur les méandres du discours.

Habituée des scènes internationales, la flamande Lisbeth Gruwez est connue pour être l’une des interprètes magistrales du sulfureux Yan Fabre. Depuis quelques années, elle est passée maître en l’art de la chorégraphie et compose ici un solo magnétique d’une précision d’orfèvre autour du sujet original de l’analyse du discours des grands orateurs. Les références sont multiples ! Des chefs d’états charismatiques… à la force de persuasion et de folie latente des dictateurs… en passant par la capacité de manipulation d’évangéliste, le public se laisse happer par l’intonation d’une voix, la bienveillance d’un geste, l’emballement de l’orateur. Pour aborder un tel sujet et nous captiver une heure durant, vêtue de son impeccable costume noir et blanc, l’actrice et danseuse Lisbeth Gruwez avec un sens de la métamorphose rare, les troublantes contradictions du discours et du mouvement. Si vous ne l’avez pas encore vue, séance de rattrapage au tpe : Yes we can !

CONCEPTION, CHOREGRAPHIE ET DANSE : LISBETH GRUWEZ
COMPOSITION, INGENIEUR DU SON ET ASSISTANT : MAARTEN VAN CAUWENBERGHE
Costumes : VERONIQUE BRANQUINHO
REGARD ARTISTIQUE : BART MEULEMAN
LUMIERES : HARRY COLE
AssistantE LUMIERES : CAROLINE MATHIEU
Crédit photo : LUC DEPREITER

En partenariat avec le Festival Théâtral du Val d’Oise (FTVO).

LOGO ESCALES rouge (2)