Spectral evidence – La stravaganza

Ballet Preljocaj – Pavillon Noir

Centre Chorégraphique National
Aix en Provence
Créées pour le New York City Ballet en 1997 et 2013
Reprises par le Ballet Preljocaj en 2015

Vendredi 29 janvier, 21h00

Durée : 1h15
pastille pistache

La Stravaganza JCC_0273

 Deux petits bijoux du répertoire du chorégraphe prestigieux Angelin Preljocaj

Deux pièces du grand Angelin Preljocaj ! Les spectateurs de Bezons en rêvaient… C’est chose faîte ! Pour fêter les trente ans de sa compagnie, un des chorégraphes français les plus connus dans le monde, ressuscite deux petits bijoux de son répertoire.
L’anniversaire de la compagnie est l’occasion de reprendre des pièces d’anthologie, créées pour le New York City Ballet. « La Stravaganza », pièce extravagante, poétique et dynamique sur des musiques de Vivaldi et « Spectral Evidence », inspirée du procès des sorcières de Salem, met en scène quatre couples sur des musiques de John Cage. Deux pièces qui mettent en avant le talent intemporel et intense d’un Angelin Preljocaj toujours au sommet de son art.

Pour ceux qui veulent prolonger l’enchantement, La pièce Roméo et Juliette est programmée à Argenteuil, au Figuier blanc, le dimanche 24 janvier à 14h30.

Chorégraphies : Angelin Preljocaj
Pour Spectral Evidence
Musique : John Cage
Costumes : Olivier Theyskens
Lumières : Mark Stanley
Pour La Stravaganza
Musiques : Antonio Vivaldi (Concerto n°8, RV249, extraits de Dixit Dominus, Laudate Pueri Dominum), Evelyn Ficarra (Source of Uncertainty), Serge Morand (Naïves), Robert Normandeau (Eclats de voix), Ake Parmerud (Les objets obscurs)
Assistant à la création / choréologue : Noémie Perlov
Scénographie : Maya Schweizer
Costumes : Hervé Pierre
Lumières : Marc Stanley
Crédit photo : Jean-Claude Carbonne