Mardi 21 Septembre 2021 à 20h30
Danse urbaine & Danse traditionnelle

Faro Faro

Massidi Adiatou
Uppercut chorégraphique
Côte d'Ivoire
30% le combat du siècle
40% coupé-décalé chaud bouillant
20% costumes d'apparat
10% Mohamed Ali vs Georges Foreman
Y'a moyen que tu viennes
8€ pour les -26 ans

Un ring de boxe comme une scène, 9 danseurs virtuoses haletants, des tenues hautes en couleur pour impressionner l’adversaire…

Le gong retentit et la compétition peut commencer. Les rounds s’enchaînent à coup de break dance, arts martiaux, coupé-décalé et danses traditionnelles africaines. Dans la moiteur d’Abidjan, le public s’enflamme pour ces jeunes talents qui s’affrontent dans toutes les catégories de danse.

Entre fête carnavalesque, défilé de haute couture, rituels de quartier, le show doit être total !

Il y a bien sûr un peu du mouvement des « sapeurs » : Société des Ambianceurs et des Personnes Elégantes (SAPE) se réappropriant le costume occidental à la mode africaine pour tancer et exorciser le passé. Cette jeunesse frime, joue au dandy, affirme une identité plurielle. Elle se mue en caméléon pour brouiller les pistes.

Le chorégraphe Massidi Adiatou passe en revue les codes d’une société en pleine effervescence et partage son désir de « voler comme le papillon et piquer comme l’abeille » à la manière d’un Mohamed Ali.

La fin de l’été sera brûlante au TPE !

Durée

1h
Distribution, Crédits

Chorégraphe : Massidi Adiatou
Danseurs : Mariama Adatu, Amankon Alex Jordan Adou, David Martial Azokou, Media Thie Bakayoko, Zlangnan Sandrine Bieu, Bamoussa Diomande, Gnahoua Christ-Junior Dogbole, Joulkanaya Kiebre, Antoine Ilboudo, Jean-Luc Stéphane Tehe
Musiciens : Seydou Kienou (percussionniste)
Assistant régisseur général : Ferdinand Irie
Régisseur lumière : Sam Bapes
Administrateur de tournée : Patrick Gufflet
Crédit photo : Laurent Diby – Mikro

Production : Compagnie N’Soleh
Avec le soutien de : OIF, Organisation internationale de la Francophonie, Institut français de Côte d’Ivoire, MASA, Marché des Arts du Spectacle d’Abidjan, Goethe Institut d’Abidjan, Ministère de la Culture et de la Francophonie de Côte d’Ivoire.