Jeudi 17 Juin 2021 à 20h30
Danse classique & contemporaine

Nijinska | Voilà la femme

Dominique Brun
Dans la famille Nijinski, je demande la sœur !
France & Russie
50% chef d’œuvre du patrimoine chorégraphique
50% femme dans l’histoire
Temps fort
Il était une fois en Russie

Avec Bolero (1928) et Les Noces (1923), le TPE présente deux œuvres majeures du répertoire de la danse du XXe siècle.

Si tout le monde identifie l‘étoile Nijinski, le grand public connaît moins sa sœur Bronislava Nijinska, danseuse au sein des ballets russes mais aussi chorégraphe. Pourtant, elle a grandement contribué à moderniser la danse. Elle a participé activement à la révolution du « Sacre du printemps » même si l’histoire retient encore Diaghilev ou Stravinsky.

À l’instar d’une Camille Claudel, Nijinska est la femme de l’ombre dont le talent est tout aussi immense que ses pairs masculins mais dont le rôle est systématiquement atténué. Rien d’étonnant qu’une chorégraphe, passionnée par le patrimoine chorégraphique, Dominique Brun, décide de réhabiliter sa contribution immense à la danse. Ce n’est que justice !

Avec Les Noces, il y a une modernité furieuse qui se fait jour. Sur la base d’airs, de costumes et de danses traditionnelles russes, la pièce décrit un mariage paysan. Ce rituel en plusieurs tableaux nous plonge dans les coutumes collectives, les fêtes d’intégration, la célébration brutale et tribale. Bruit et fureur, passions déchaînées, corps libérés et pourtant si bien codifiés, Les Noces est un Sacre du printemps au féminin.

Durée

35 min + 18 min

Tarif spécifique

Abonnement "Temps fort Russie" : 3 spectacles à 45€ > Le Poids des choses & Pierre et le loup, Nijinski, Clown de dieu, Nijinska | Voilà la femme
Distribution, Crédits

Survivances et lueurs des Noces et du Boléro de Bronislava Nijinska
Conception : Dominique Brun

Les Noces (1923)
Chorégraphie : Bronislava Nijinska
Dramaturgie chorégraphique : Dominique Brun assistée de Sophie Jacotot
Interprétation : Roméo Agid, Caroline Baudouin, Marine Beelen, Zoé Bleher, Garance Bréhaudat, Florent Brun, Joao Fernando Cabral, Lou Cantor, Clarisse Chanel, Massimo Fusco, Maxime Guillon Roi Sans Sac, Anne Laurent, Clément Lecigne, Marie Orts, Enzo Pauchet, Laurie Peschier-Pimont, Maud Pizon, Mathilde Rance, Julie Salgues, Lina Schlageter, Gaspard Charon et Lucas Real
Musique : Igor Stravinsky (version de 1919)

Un Bolero (1928)
Chorégraphie : Dominique Brun et François Chaignaud
Interprétation : Massimo Fusco
Musique : Maurice Ravel (transcription de Robin Melchior pour chœur et petit ensemble)

Création et fabrication des costumes : Marie Labarelle (Les Noces) et Romain Brau (Un Bolero) 
Scénographie : Odile Blanchard – Atelier Devineau
Direction technique : Christophe Poux
Lumières : Philippe Gladieux
Son : Eric Aureau
Crédit photo : J.Enrietti – Library of Congress & Lipnitzki

Production : Les porteurs d’ombre
Coproduction : Association du 48 | Le Volcan, Scène Nationale du Havre | Chaillot – Théâtre national de la Danse | Les 2 Scènes – Scène nationale de Besançon | Théâtre du Beauvaisis – Scène nationale | Le Quartz – Scène nationale de Brest | Théâtre Louis Aragon, Scène conventionnée d’intérêt national Art et Création – Danse de Tremblay-en-France | Ménagerie de Verre (Paris) | CCN Ballet de Lorraine | La Briqueterie – CDCN du Val-de-Marne | Le Grand R – Scène nationale La Roche sur Yon
Création : Le Volcan, Scène Nationale du Havre les 19 et 20 novembre 2020
Avec le soutien de l’Adami et du Fonds de dotation du Quartz (Brest).

Partenaires

L’Adami gère et fait progresser les droits des artistes-interprètes en France et dans le monde. Elle les soutient également financièrement pour leurs projets de création et de diffusion.