Vendredi 5 Mars 2021 à 20h30
Danse classique & contemporaine

Nijinski, Clown de dieu

Ballet du Capitole
Ballet de génie !
France & Russie
50% échauffement à la barre
30% l’Europe de la danse
15% corps de ballet
5% 12m de profondeur
Temps fort
Il était un fois en Russie

De plus en plus rare dans le paysage, les ballets classiques ont pourtant des interprètes d’exception, un savoir-faire inégalé et une capacité à renouveler le patrimoine pour l’ancrer dans le contexte d’aujourd’hui. Le Ballet du Capitole porte haut les couleurs de tout un répertoire indispensable à notre culture et pour notre plus grande jubilation. Il transmet avec virtuosité les œuvres qui ont marqué l’histoire de la danse d’une empreinte indélébile. En témoigne, ce fabuleux programme qui s’annonce dans le cadre de notre temps fort sur la Russie.

Placés sous la direction de Kader Belarbi, les 35 danseurs du Ballet du Capitole rendent un hommage à Vaslav Nijinski (1889-1950), danseur hors du commun et créateur de génie.

Cette soirée s’articule autour de 4 propositions : avec Vaslaw, John Neumeier évoque l’artiste de légende, quand David Dawson, avec Faun(e), propose une lecture intime et abstraite de la célèbre et scandaleuse pièce du chorégraphe russe, L’Après-midi d’un faune (1912). Kiki la Rose de Michel Kelemenis est une variation autour d’un célèbre port de bras de Nijinski dans Le Spectre de la rose. Stijn Celis, quant à lui, nous proposera sa version de Petrouchka, l’un des grands succès de Nijinski où, pantin, il émut autant qu’il fascina.

L’école russe et française de danse est réunie le temps d’une représentation pour célébrer Nijinski, figure icônique du début du XXème siècle ! À vos agendas !

Durée

1h45 avec 20 min d'entracte

Tarif spécifique

Abonnement "Temps fort Russie" : 3 spectacles à 45€ > Le Poids des choses & Pierre et le loup, Nijinski, Clown de dieu, Nijinska | Voilà la femme
Distribution, Crédits

Ballet du Capitole
Direction de la Danse : Kader Belarbi
Crédit Photo : David Herrero
Production : Théâtre du Capitole

Vaslaw
Durée : 23 min
Création par Patrick Dupond pour le Gala Nijinski, Opéra de Hambourg, 21 juillet 1979
Chorégraphie, costumes, lumières : John Neumeier
Musique : Johann Sebastian Bach (extraits du Clavier bien tempéré et des Suites françaises)
Assistant du chorégraphe : Alexandre Riabko
9 danseurs

Kiki la Rose
Durée : 10 min
Création par le Ballet du Grand Théâtre de Genève, en février 1998
Chorégraphie et lumières : Michel Kelemenis
Musique : Hector Berlioz (Les Nuits d’été : Villanelle, Le Spectre de la rose)
Costumes : Fabienne Duc
1 danseur

Faun(e)
Durée : 16 min
Création par l’English National Ballet, au Sadler’s Wells de Londres, le 16 juin 2009
Chorégraphie, concept, mise en scène, décor et création lumières : David Dawson
Musique : Claude Debussy (Prélude à l’après-midi d’un faune, version pour deux pianos)
Costumes : Yumiko Takeshima
Lumières : Bert Dalhuysen
Assistante du chorégraphe : Rebecca Gladstone
2 danseuses et/ou 2 danseurs

Petrouchka
Durée : 36 min
Chorégraphie : Stijn Celis
Musique : Igor Stravinski (version pour deux pianos)
Costumes : Catherine Voeffray
Lumières : Fred Pommerehn
15 danseurs

Partenaires